Le Secret de l’Atlantide

L’Atlantide a été fondée par Poséidon qui s’unit avec une femme
mortelle du nom de Clito avec laquelle il eut cinq paires de
jumeaux, soit dix enfants. Ces dix demi-dieux reçurent chacun une
portion du continent appartenant à l’Atlantide. Le roi le plus
important était l’aîné Atlas qui reçut l’île d’Atlantis, capitale de la
confédération qui fournissait la plupart des choses dont les autres
royaumes atlantes avaient besoin. Les rois de l’Atlantide rendent la
justice immanente, elle s’impose à eux par les décrets énoncés par
Poséidon gravés sur la stèle de son temple qui trône au centre de
l’île. Au centre du temple, la fameuse colonne qui soutient le ciel.
Poséidon est le dieu de la mer et le père fondateur de l’alliance des
royaumes atlantes. « Ne jamais prendre les armes les uns contre
les autres, s’apporter une aide mutuelle […] et laisser l’hégémonie
à la famille d’Atlas. »
Jürgen Spanuth passe également en revue l’Odyssée d’Homère et
son récit sur le séjour d’Ulysse chez les phéaciens. Il est intéressant
de noter que la lignée des rois phéaciens descend également du
dieu de la mer Poséidon… Mais c’est surtout les textes de Medinet
Habou, les fresques, les papyrus et la traduction des hiéroglyphes
qui vont réellement mettre le chercheur sur la voie. En effet, ces
textes disent que les fameux peuples de la mer venaient, non pas de
quelque part en méditerranée, mais bien du « neuvième cercle »
comme le disaient les égyptiens de l’époque. C’est à dire d’une
latitude approximativement comprise entre le 52ème et 58ème
parallèle Nord, une zone dans laquelle se trouve justement un
continent qui fût jadis englouti pour devenir la mer du Nord : le
Dogger-land. M. Spanuth va alors faire le travail que n’ont pas fait
les institutions archéologiques, ce fût pour cet homme le travail
minutieux de toute une vie. Il va vous être livré en un ouvrage
concis et professionnel mêlant magie mythologique, dieux,
Atlantes et Hyperboréens, mais surtout sérieux scientifique,
artefacts archéologiques, études géologiques, anthropologiques et
culturelles.
Un vrai travail de Titan pour un homme bien trop méconnu à qui
nous espérons enfin apporter la lumière qu’il mérite. Mais ce que
nous souhaitons par dessus tout, c’est que la vérité éclate !

Extrait du livre : « Le Secret de l’Atlantide » par Oleg de Normandie à télécharger gratuitement en suivant ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *