Ho’oponopono en conscience « moi-je » devient l’antidote !

Dans cette vidéo j’explique la structure du « moi » et du « je » dans ho’oponopono. Pour cela j’utilise les enseignements hermétistes du Kybalion sur le genre mental. Mieux encore, nous utiliserons le principe de polarisation non plus pour « éviter » d’être contaminé par des vibrations toxiques mais en devenant l’antidote à ces vibrations.

Face à des personnes atteintes de perversion narcissique l’effet est absolument divin !
Cliquez ici pour voir la vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *